Mentions Légales

VALLOIS

S.A.S. au capital de 270 000 euros
RCS LE HAVRE 420 307 894
n°T.V.A. intracommunautaire : FR 33420307894

Siège social :
«Le Vashouis» - BP 90074
76210 Mirville

Contact :
agence-estuaire@vallois.eu
02 35 31 70 58

Hébergement du site :
S.A.S. GANDI
immatriculée sous le numéro 423 093 459 RCS PARIS
N° TVA FR81423093459

63-65 boulevard Massena
Paris (75013)
FRANCE,
+33.(0) 1 70.37.76.61
www.gandi.net

Conception graphique :
Alexandre ROUX

Développement du site :
Rajiv JOUVET

Photographies et rédaction des textes :
VALLOIS et Alexandre ROUX

Crédits photos :
Julien TRAGIN
D. Paysage - cs

Propriété du site :
© 1998-2017 VALLOIS SAS. Tous droits réservés.
Reproduction interdite sans permission écrite de VALLOIS SAS.
VALLOIS et son logo sont des marques déposées par VALLOIS SAS.

Contenu du site :
Le contenu du site est composé par sa structure générale et les éléments le composant :
textes, images animées ou non, sons et éléments multimédia.
Toute représentation totale ou partielle de ce site et de son contenu,
par quelques procédés que se soient,
sans autorisation préalable expresse de la société VALLOIS
est interdite et constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles L335-2
et suivants du code de la propriété intellectuelle. Les images et les textes du site ne sont en aucun cas contractuels.

Marques :
Les marques et logos de la société VALLOIS figurant sur le site sont des marques et logos déposés.
Toute reproduction totale ou partielle de ces marques et logos sans autorisation expresse de la société VALLOIS est prohibée.

Loi informatique et libertés :
Les utilisateurs du site de la société VALLOIS sont tenus de respecter les dispositions de la loi informatique,
fichiers et libertés, dont la violation est passible de sanctions pénales.
Ils doivent notamment s'abstenir, s'agissant des informations nominatives auxquelles ils accèdent, de toute collecte,
de toute utilisation détournée, et d'une manière générale, de tout acte susceptible de porter atteinte à la vie privée
ou à la réputation des personnes.
Les contrevenants s'exposent à des sanctions pénales conformément aux dispositions de la section V du nouveau code pénal
intitulé "des atteintes aux droits des personnes résultant des fichiers ou des traitements informatiques"
et du chapitre III intitulé "Des atteintes aux systèmes de traitement automatisé des données".